Qui sommes-nous ?

La loi Hôpital, Patients, Santé, Territoire (HPST) réorganise tout le système de santé à un échelon régional, y compris la représentation des professionnels de santé libéraux.

Tous les professionnels de santé s’organisent désormais par région au sein d’une même structure (l’URPS), en collèges professionnels.

Conformément au décret no2010-585 du 2 juin 2010, l’Union Régionale des Professionnels de Santé de la Nouvelle Aquitaine regroupant les pharmaciens d’officine, a pour but de contribuer à l’organisation et à l’évolution de l’offre de santé au niveau régional, notamment à la préparation du projet régional de santé et à sa mise en œuvre ; pouvoir conclure des contrats avec l’agence régionale de santé et assurer des missions particulières impliquant les professionnels de santé libéraux dans les domaines de compétence de l’agence ; assumer les missions qui leur sont confiées par les conventions nationales prévues au titre VI du livre du code de la sécurité sociale.

 

Nos principales missions

  • Analyse et étude relatives au fonctionnement du système de santé, à l’exercice libéral
    de la médecine, à l’épidémiologie ainsi qu’à l’évaluation des besoins médicaux
  • Évaluation des comportements et des pratiques professionnelles en vue de la
    qualité des soins
  • Organisation et régulation du système de santé
  • Prévention et actions de santé publique
  • Coordination avec les autres professionnels de santé
  • Information et formation des pharmaciens et des usagers
1359392662_icon_textedit

Le Mot du Président

François MARTIAL
s’adresse à tous


1359392731_frontrow

Les Élus

Retrouver les informations et le contact
de vos représentants

1359392760_icon_jdownloader

Documents

Les statuts et le règlement interne
de votre URPS Pharmaciens


Nos principales actions

Nous agissons sur le terrain et concrétisons des projets pour tous à
travers des actions essentielles pour votre santé et bien plus encore.

Avant-première du film « Amour » d'Haneke
Organisation de l’avant-première du film « Amour » d’Haneke à Poitiers, suivie d’un débat sur le rôle du pharmacien dans l’accompagnement de la personne en fin de vie.
Film magnifique, mais terriblement émouvant, Palme d’Or du Festival de Cannes, César 2013, Oscar 2013.
Le public a eu du mal à reprendre ses esprits après la projection et le débat fut peu productif.
Soirée offerte par Allianz que nous remercions encore.
Matériel médical, choisissez votre fournisseur
Distribution dans chaque pharmacie de la région d’une affiche et de flyers sensibilisant le public sur leur liberté de choix de leur fournisseur de matériel médical.
Coût 1€ par pharmacie.
Travail avec l'ARS
Participation à de nombreuses réunions à l’ARS (cf calendrier).
Le pass contraception
Participation au travail d’OMEDIT (Observatoire du Médicament, des Dispositifs médicaux et de l’Innovation Thérapeutique).
Nous travaillons sur le lien ville/hôpital:
– déclaration d’incidents sur les ordonnances de sortie d’hôpital
– organisation de conférences rassemblant les profesionnels tant libéraux que hospitaliers, médecins, pharmaciens, IDE, dentistes. En 2012, le thème retenu était les AVK, avec revalorisation du carnet de suivi des AVK; distribution de 2500 carnets dans les officines du Poitou Charentes.
Dépistage de l'obésité en officine
Travail avec l’URPS médecins sur le dépistage de l’obésité en officine, ainsi qu’IDE, dentistes.
Tests de dépistage du K colorectal
Réflexion sur la distribution des tests de dépistage du K colorectal par les officines avec l’ARS.

L’URPS dans vos départements

Dans les Deux-Sèvres (79)

Nous sommes, tout comme vous, titulaires d’officine. Installés dans les différents départements de Poitou-Charentes, nous prenons l’engagement de défendre les valeurs de notre profession, et d’être force de proposition face aux nouvelles instances sanitaires, politiques et administratives.

Parce que nous croyons aux atouts de la pharmacie d’officine, parce que nous connaissons les réalités locales et avons l’expérience du terrain…
Parce que nous défendons ses trois piliers fondamentaux que sont l’indépendance capitalistique, le monopole de compétence et la répartition démographique…
Parce que nous croyons à l’avenir du réseau, et parce que nous voulons que l’officine de demain puisse vivre sa mutation au service du patient, dans un cadre économique équilibré…

… Nous faisons le choix de nous battre :

– pour cultiver le dynamisme de notre région
– pour conforter le maillage officinal du Poitou-Charentes
– pour contractualiser avec l’ARS, afin de mettre en place les nouvelles missions que la loi HPST rend désormais possible
– pour promouvoir l’éducation thérapeutique du patient  à l’officine
– pour continuer à défendre chaque pharmacien où qu’il soit, quelle que soit sa taille.

Les patients comptent sur nous, sur notre savoir-faire, sur notre proximité, sur les nouveaux services que nous serons capables, demain, de leur apporter dans le cadre des missions de santé publique qu’il est légitime de nous voir assumer. Nous ne devons pas les décevoir.

Jean-Luc BUSSAULT et Patrick LE PADELLEC

En Charente-Maritime (17)

Nous sommes, tout comme vous, titulaires d’officine. Installés dans les différents départements de Poitou-Charentes, nous prenons l’engagement de défendre les valeurs de notre profession, et d’être force de proposition face aux nouvelles instances sanitaires, politiques et administratives.
Parce que nous croyons aux atouts de la pharmacie d’officine, parce que nous connaissons les réalités locales et avons l’expérience du terrain…
Parce que nous défendons ses trois piliers fondamentaux que sont l’indépendance capitalistique, le monopole de compétence et la répartition démographique…
Parce que nous croyons à l’avenir du réseau, et parce que nous voulons que l’officine de demain puisse vivre sa mutation au service du patient, dans un cadre économique équilibré…

… Nous faisons le choix de nous battre :

– pour cultiver le dynamisme de notre région
– pour conforter le maillage officinal du Poitou-Charentes
– pour contractualiser avec l’ARS, afin de mettre en place les nouvelles missions que la loi HPST rend désormais possible
– pour promouvoir l’éducation thérapeutique du patient  à l’officine
– pour continuer à défendre chaque pharmacien où qu’il soit, quelle que soit sa taille.

Les patients comptent sur nous, sur notre savoir-faire, sur notre proximité, sur les nouveaux services que nous serons capables, demain, de leur apporter dans le cadre des missions de santé publique qu’il est légitime de nous voir assumer. Nous ne devons pas les décevoir.

Christine SALAVERT-GRIZET, Antoine BORDAS et Alexandre FABRE

En Charente (16)

Nous sommes, tout comme vous, titulaires d’officine. Installés dans les différents départements de Poitou-Charentes, nous prenons l’engagement de défendre les valeurs de notre profession, et d’être force de proposition face aux nouvelles instances sanitaires, politiques et administratives.

Parce que nous croyons aux atouts de la pharmacie d’officine, parce que nous connaissons les réalités locales et avons l’expérience du terrain…
Parce que nous défendons ses trois piliers fondamentaux que sont l’indépendance capitalistique, le monopole de compétence et la répartition démographique…
Parce que nous croyons à l’avenir du réseau, et parce que nous voulons que l’officine de demain puisse vivre sa mutation au service du patient, dans un cadre économique équilibré…

… Nous faisons le choix de nous battre :

– pour cultiver le dynamisme de notre région
– pour conforter le maillage officinal du Poitou-Charentes
– pour contractualiser avec l’ARS, afin de mettre en place les nouvelles missions que la loi HPST rend désormais possible
– pour promouvoir l’éducation thérapeutique du patient  à l’officine
– pour continuer à défendre chaque pharmacien où qu’il soit, quelle que soit sa taille.

Les patients comptent sur nous, sur notre savoir-faire, sur notre proximité, sur les nouveaux services que nous serons capables, demain, de leur apporter dans le cadre des missions de santé publique qu’il est légitime de nous voir assumer. Nous ne devons pas les décevoir.

Jean-Philippe BREGERE et Christelle TERRADE

Dans la Vienne (86)

Nous sommes, tout comme vous, titulaires d’officine. Installés dans les différents départements de Poitou-Charentes, nous prenons l’engagement de défendre les valeurs de notre profession, et d’être force de proposition face aux nouvelles instances sanitaires, politiques et administratives.

Parce que nous croyons aux atouts de la pharmacie d’officine, parce que nous connaissons les réalités locales et avons l’expérience du terrain…
Parce que nous défendons ses trois piliers fondamentaux que sont l’indépendance capitalistique, le monopole de compétence et la répartition démographique…
Parce que nous croyons à l’avenir du réseau, et parce que nous voulons que l’officine de demain puisse vivre sa mutation au service du patient, dans un cadre économique équilibré…

… Nous faisons le choix de nous battre :

– pour cultiver le dynamisme de notre région
– pour conforter le maillage officinal du Poitou-Charentes
– pour contractualiser avec l’ARS, afin de mettre en place les nouvelles missions que la loi HPST rend désormais possible
– pour promouvoir l’éducation thérapeutique du patient  à l’officine
– pour continuer à défendre chaque pharmacien où qu’il soit, quelle que soit sa taille.

Les patients comptent sur nous, sur notre savoir-faire, sur notre proximité, sur les nouveaux services que nous serons capables, demain, de leur apporter dans le cadre des missions de santé publique qu’il est légitime de nous voir assumer. Nous ne devons pas les décevoir.

Philippe COINDREAU